Club eurocourtage

Quelles options pour investir dans l'immobilier de manière indirecte ?

Tout individu peut désormais accéder à l’immobilier à coût moindre et sans contrainte de gestion locative grâce aux produits pierre-papier. Il s’agit en effet d’investir dans l’immobilier de manière indirecte, c’est-à-dire en passant par un professionnel spécialisé dans l’asset management, auprès duquel vous souscrirez à des titres de propriété. Vous pouvez aussi avoir accès à l’immobilier en indivision en achetant des parts de sociétés. Dans cet article, focus sur les différentes solutions pour composer et diversifier votre portefeuille avec de l’immobilier-papier.

 

Les SCPI : une très large gamme de typologies d’immeubles

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) sont les produits pierre-papier les plus performants, car permettent de devenir propriétaire d’une très large gamme de typologies d’immeubles. Les SCPI fonctionnent en effet avec des immeubles résidentiels et professionnels, allant des immeubles de bureaux aux immeubles logistiques et de commerces, en passant par l’immobilier de santé et d’éducation et les hôtels. Leur patrimoine peut également s’étendre non seulement sur tout le territoire de l’Hexagone, mais aussi en zone euro, voire dans d’autres pays étrangers.

Vous profitez de tous ces avantages sans avoir à vous déplacer de chez vous, puisque c’est le spécialiste en asset management qui se charge des missions relatives à l’acquisition, la mise en location et la collecte des loyers. Vous percevez alors votre part de revenus locatifs sous forme de dividendes.

 

Les OPCI : des SCPI revisitées

Afin de permettre aux investisseurs de profiter d’une meilleure diversification, les organismes de placement collectif immobilier ou OPCI ont fait leur apparition. Ce sont des SCPI revisitées, c’est-à-dire que leur composition en immobilier est limitée à seulement 60% - au lieu de 100% pour les SCPI. Les 40% sont des actifs boursiers (actions et obligations) ainsi que des liquidités.

En bref, le but est de placer une proportion maîtrisée de ces actifs en Bourse dans votre portefeuille : c’est le spécialiste en asset management qui les choisit lui-même en fonction de sa propre stratégie, étant en parfaite connaissance de l’univers boursier entre autres. Ce placement est donc idéal pour celui qui souhaite profiter de tous les atouts des placements en bourse, sans en être totalement connaisseur. Attention toutefois aux risques qui sont plus élevés.

 

Les SCI : de l’immobilier en indivision piloté par un gérant

Les sociétés civiles immobilières (SCI) font aussi partie de la famille pierre-papier, bien qu’elles fonctionnent différemment. Il s’agit d’une forme sociétale permettant de gérer de l’immobilier indivis. Les propriétaires en commun de ce dernier élisent un gérant en charge de sa gestion et deviennent des associés qui détiennent des parts de sociétés.

Dans le cas d’une SCI familiale, l’immobilier provient généralement de la succession et dont les membres d’une même famille sont les héritiers. Afin de se mettre d’accord sur la gestion du bien, ils se tournent alors vers le montage d’une SCPI pour en devenir les associés détenteurs de parts. Ces dernières seront ensuite gérées selon les convenances de chaque associé : conservées, cédées, revendues, échangées, etc. Notons que chaque part de SCI ouvre droit à des parts de loyers.

Les SCI classiques sont montées par des associés qui ne sont pas forcément issus des membres d’une même famille. Ceux-ci s’associent alors pour financer l’achat du bien immobilier. C’est ainsi sur le montant de leur apport que sera calculé leur quote-part, c’est-à-dire leur part de loyer.

Les SARL de famille, quant à elles, fonctionnent comme les SCI, mais plutôt dans l’exploitation d’un bien loué meublé. Elles ne sont disponibles que dans le cercle familial uniquement. Les parts de ces SARL de famille ne peuvent donc être accessibles au grand public.

Commentez !

La finance avant tout

  1. 23 Mai 2022Dans quelle mesure un calculateur de remboursement en ligne est-il utile pour décider du niveau de paiement mensuel que je peux me permettre ?304 v.
  2. 22 Nov. 2021Qu'est-ce que la liberté financière ?520 v.
  3. 5 Déc. 2020Quelle est la fiscalité des groupements forestiers ?1195 v.
  4. 9 Nov. 2020Devenir rentier immobilier grâce à l’investissement locatif1332 v.
  5. 12 Oct. 2020Investir sous Girardin outremer : pourquoi choisir le groupe Profina ?1380 v.